Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Que faire à Varadero ?

07 avril 2017 à 19h24 Par Ludo

Inutile de se le cacher, Varadero est avant tout une destination soleil qui rime avec farniente et playa.

D’ailleurs il n’y a pas de mal à se faire du bien. Mais si jamais vous décidez de sortir des sentiers battus et découvrir les environs, pas de problème, vous avez le choix et voici deux ou trois choses que vous pourrez apprécier.

La petite ville de Matanzas. A même pas cinquante kilomètres de Varadero, accessible en bus local ou taxi, Matanzas est une ville cubaine qui a conservé tout son charme et une identité authentique. Trop longtemps délaissée, elle se redécouvre aujourd’hui et a beaucoup à offrir aux touristes curieux. Flâner dans ses ruelles, dîner chez l’habitant ou profiter de l’incroyable végétation qui l’entoure, voilà ce qui peut vous plaire à Matanzas. Découvrez par exemple les rives du fleuve Yumuri ou les grottes de Bellamar histoire de vous mettre un peu au frais.

Pêcher en haute-mer. Ne vous leurrez-pas, les poissons grillés que vous dégustez à Cuba n’arrivent pas surgelés depuis le marché de Rungis et c’est tant mieux ! Ils sont pêchés là dans la Mer des Caraïbes et vous pouvez si vous le souhaitez participer à une pêche en haute mer. Comme ça vous pourrez dire fièrement devant votre assiette : « C’est moi qui l’ai fait ! ». Ou presque … En tout cas l’activité est ouverte aux touristes et ça vaut vraiment le coup. Par contre, attention, si les langoustes se laissent capturer sans résistance pour l’espadon par exemple c’est un autre problème. La pêche au gros est une pratique plutôt sportive donc pensez bien à vous échauffer !

Pour se rafraîchir à Varadero le snorkeling ou la plongée avec bouteilles sont incontournables. Les fonds marins sont tellement riches et l’eau si claire que cette activité est devenue très populaire auprès des locaux comme des touristes. La plupart des hôtels de Varadero proposent cette activité mais vous pouvez aussi vous renseigner au près d’un centre de plongée qui a pignon sur rue … ou sur mer !