Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Quand Maluma fait une rencontre royale à Londres (Photo)

28 septembre 2018 à 13h50 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Maluma

De passage à Londres pour son F.A.ME Tour, Maluma a assisté à une soirée de gala. Il y a fait une rencontre royale.

Maluma prend incontestablement une dimension internationale. Le chanteur colombien est actuellement en tournée dans toute l’Europe avec son F.A.M.E. Après un passage par l’Espagne, l’Italie où il a rencontré son sosie ou encore la France où il a visité la Tour Eiffel, aujourd’hui, il se trouve en Angleterre où il a donné un concert à la SSE Arena de Wembley. Pendant son séjour à Londres, le beau gosse de 24 ans a aussi participé à la soirée d’anniversaire de son grand ami Domenico Dolce, l’un des créateurs de la marque Dolce & Gabbana. L’occasion pour Maluma de faire de très belles rencontres… 

Sur son compte Instagram, il vient d’ailleurs de publier plusieurs photos de sa soirée de gala aux côtés de Edward Enninful, le rédacteur en chef du British Vogue, le beau Mariano Di Vaio, les membres du groupe CNCO ou encore la rappeuse Cardi B. Mais Maluma a aussi fait une rencontre royale : il a pris la pose aux côtés de Lady Kitty Spencer qui n’est autre la nièce de Lady Di, soit la cousine du prince William et du prince Harry. La grande classe ! L’interprète de El Perdedor en est d’ailleurs conscient. « Quelle soirée épique ! », a-t-il écrit sur ses réseaux sociaux. 

(Faire défiler les photos ci-dessous)

Voir cette publication sur Instagram

WHAT AN EPIC NIGHT! @dolcegabbana #DD60 🎂

Une publication partagée par MALUMA (@maluma) le

 
Maluma n’a peut-être pas de sang de royal, mais au royaume du reggaeton il a su imposer son influence. Aujourd’hui, il fait danser la planète entière avec son dernier album F.A.M.E dont sont issus les titres Corazon, El Prestamo ou encore la ballade mélancolique Marinero. Son dernier single Mala Mia fait aussi beaucoup de bruit ; certains internautes jugeant ses paroles et son visuel « sexiste » et « misogyne ». « Ma carrière a été beaucoup critiquée, mais cela m’affecte de moins en moins, car les critiques varient en fonction de l’endroit où je me trouve et des personnes qui les disent », s’est-il défendu il y a quelque temps dans l’émission La Red Caracol.