Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Quand la restauration d’une œuvre d’art tourne encore au fiasco en Espagne (photo)

12 novembre 2020 à 16h20 Par A.L.
Une véritable catastrophe !
Crédit photo : Capture d'écran Twitter

La restauration d'une statuette ornementale de la façade d'un bâtiment de la ville de Palencia, en Espagne, a viré au cauchemar. Un incident qui est déjà arrivé dans le pays.

Stupeur en Espagne ! À cause de ses règles particulièrement laxistes en matière de restauration d’œuvres d’art, le pays est de nouveau moqué sur les réseaux sociaux. La raison ? Une statue complétement massacrée par un restaurateur dans la ville espagnole de Palencia, au nord-ouest de Madrid. Ainsi, avant ce carnage, la sculpture ornant un immeuble art déco représentait une bergère souriante, entourée d'animaux. Elle a aujourd'hui l'apparence "d'une tête de dessin animé", selon le peintre Antonio Guzman Capel. "Peu importe qui a fait ça, a été rémunéré. Mais le plus grand crime a été commis par la personne qui a commandé cette restauration et a ensuite fait comme si tout allait bien vis-à-vis de la statue", a confié l'artiste.

Moquée sur la toile, la sculpture, qualifiée de "patate", a d'ailleurs inspiré des comparaisons avec Donald Trump. "Comme il doit quitter la Maison Blanche, il s'est installé ici", a écrit avec humour un internaute, tandis que l'Acre (l'association espagnole de conservateurs et restaurateurs professionnels, ndlr), a déploré : "Ceci n'est PAS une restauration professionnelle". En juin dernier, l’organisme expliquait déjà que la loi espagnole permettait à n’importe qui d’entreprendre des projets de restauration d’œuvres, même si la personne n’a pas la formation requise. On comprend donc mieux le résultat...