Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Projet de rénovation de la gare du Nord : la Mairie de Paris et la SNCF ont trouvé un accord

23 novembre 2020 à 13h00 Par Lucas Pierre
La Mairie de Paris et la SNCF se sont mis d'accord sur un bâtiment moins haut et moins de commerces.
Crédit photo : Common Wikimedia

88,000 m² supplémentaires de commerces, bureaux, salles de spectacle et salle de sport. C’est ce qui était d’abord prévu dans le cadre du projet de rénovation de la gare du Nord, à Paris. Jusqu’à ce que ce lundi matin, la SNCF et la Mairie de Paris annoncent avoir trouvé un accord pour réduire la portée du projet. En cause : la densification trop importante engendrée par ce projet de rénovation selon la Ville.

Le 28 juin dernier, la maire sortante Anne Hidalgo était réélue. Quelques jours plus tard seulement, la maire Parti socialiste montait au créneau pour contester le projet de rénovation de la gare du Nord. Un projet dont le permis de construire venait d’être délivré par le préfet d’Île-de-France, représentant de l’Etat. Plusieurs élus de Paris estiment le projet démesuré et « à l’encontre des besoins des habitants comme des usagers des transports ».

Anne Hidalgo, notamment soutenue par un collectif d’architectes, appelle donc à revoir la copie du projet de rénovation de la gare du Nord. Pourtant, le préfet d’Île-de-France, dans son communiqué, indique s’engager sur plusieurs mesures pour assurer l’intégration de la gare dans le quartier avec, notamment, un parking à vélo et l’augmentation des surfaces végétalisées.

Rien n’y fait : le Conseil de Paris s’engage dans un bras de fer avec l’Etat. Ce matin, la mairie de Paris et la SNCF, qui mène en partie le projet, ont annoncé avoir trouvé un accord - le projet est réduit avec une réduction de la hauteur du bâtiment et moins de commerces.