Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Poursuivie en justice pour un texto !

02 juin 2017 à 16h14 Par Ludo

Un Texan a décidé de poursuivre la jeune femme qui l'accompagnait au cinéma parce qu'elle utilisait son téléphone.

Brandon Vezmar, 37 ans, réclame à la justice la somme de 17,31 dollars, soit le montant du billet 3D pour «Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2», film que les deux trentenaires, qui se sont rencontrés sur Internet, sont allés il y a quelques jours.  D’après les déclarations du plaignant, c’était un premier rendez vous infernal. Rien que ça. Et il raconte ensuite dans le détail comment on en est arrivé là. D’après lui, la jeune femme qu’il avait vue pour la toute première fois quelques minutes plus tôt a commencé à envoyer des textos dès le début du film. Un comportement jugé inadmissible par le jeune homme.

Il s’en explique : «C’est ma bête noire. Elle a activé son téléphone au moins dix ou vingt fois en quinze minutes pour lire ou répondre à des messages». Visiblement excédé, Brandon Vezmar lui aurait alors demandé d’arrêter, avant de lui proposer de sortir de la salle de cinéma pour envoyer ses sms. La jeune femme s’est exécutée. Elle est sortie du cinéma mais a pris la fuite au volant de sa voiture. Problème, il était convenu qu’elle raccompagne Brandon chez lui.

Quelques jours plus tard, le jeune texan aurait, selon ses dires, appelé et envoyé des messages à la jeune femme pour lui demander ni plus ni moins de rembourser le prix de son ticket de cinéma. Comme on pouvait s’en douter elle a refusé, arguant qu'elle avait été invitée. Dans sa demande adressée à la cour de justice d’Austin, le plaignant dénonce ce qu’il appelle une «violation directe» du règlement du cinéma. Il affirme que le comportement de sa voisine affectait le bon visionnage du film. «Même si les préjudices sont minimes, le principe est primordial car le comportement de l’accusée est une menace pour la société», écrit-il à la cour. Sérieusement ? L'accusée a appris la plainte par un simple coup téléphone du tribunal : «Oh mon Dieu», s’est-elle exclamée, «c’est fou».

La jeune femme, âgée de 35 ans, a déclaré au quotidien régional que d’après elle son «téléphone ne dérangeait personne», et qu’elle «n’envoyait pas constamment des messages». Elle a également ajouté qu’elle demanderait une ordonnance de protection contre Brandon Vezmar, qui est allé jusqu'à contacter la sœur de la jeune femme pour obtenir le remboursement du ticket. Bref, on dirait bien que le Monsieur risque de rester célibataire encore quelques temps.