Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Cuisine

Pourquoi s’acheter un cornet de frites va devenir un luxe

17 octobre 2018 à 10h29 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Wikipedia

Bientôt, pour faire chic au restaurant, on ne commandera plus du caviar mais des frites. Plus sérieusement, le prix des pommes de terre est en forte hausse à cause de la sécheresse.

Les Tuche n’ont qu’à bien se tenir. Pour pouvoir manger « des frites, des frites, des frites ! », il va bientôt falloir sortir la carte gold.

 

En raison des fortes chaleurs de cet été et de la canicule, la sécheresse a pénalisé le rendement des pommes de terre. Conséquence donc ; moins de patates sur le marché et en prime, elles seraient de plus petits tailles.

Sauf qu’en face la demande pour des frites avec son hamburger ne diminue pas. Actuellement le prix de vente de la tonne de pommes de terre est en train de passer de 100 à 250 euros. Une hausse qui pourrait avoir une forte résonnance sur votre addition future…