Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Pourquoi a-t-on des trous noirs après avoir bu de l'alcool ?

09 mars 2018 à 10h33 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Pixabay

Après une soirée alcoolisée, il peut vous arriver de ne plus savoir comment vous êtes rentré chez vous ou même avec qui. C’est ce qu’on appelle des black-out ou des trous noirs. On sait enfin pourquoi et comment les éviter.

Il faut savoir déjà de manière générale qu’une consommation excessive d’alcool augmente les risques de trouble de la mémoire. Mais ces fameux trous noirs arrivent le plus souvent lors d’une consommation trop rapide d’alcool sans avoir mangé.

En fait l’alcool consommé en trop grande quantité altère le fonctionnement de l’hippocampe dans le cerveau. En temps normal, les neurones qui occupent cette zone de notre tête compilent nos souvenirs et expériences pour créer notre mémoire à long terme. Et ainsi pouvoir répondre à la fameuse question «  dis tu souviens.. ? »

Mais quand on a trop bu, ces neurones perdent le nord et n’enregistrent plus nos souvenirs. Ce qui fait que vous les vivez sur le moment mais vous les oubliez dès le moment passé. D’où le trou noir du lendemain matin quand les neurones commencent à refonctionner normalement et ont bien conscience d’un moment off.

Pour éviter au maximum les trous noirs, il faut bien sûr éviter le binge drinking et ne pas faire l’impasse sur la nourriture qui permet d’éponger un peu. Et on le rappelle d’autant plus l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, notamment pour votre mémoire !