Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Pointé du doigt, Maluma doit s’expliquer sur son dernier déplacement

08 juin 2020 à 19h20 Par A.L.
Maluma est au coeur d'une polémique à cause de son dernier voyage vers les États-Unis.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram @Maluma

Depuis ce week-end, Maluma fait la Une des journaux colombiens. En cause ? Son déplacement durant le confinement pour se rendre aux États-Unis.

Il y a une dizaine de jours, Maluma faisait plaisir à ses fans en annonçant sa participation au remix de Djadja en collaboration avec Aya Nakamura. Mais voilà qu'aujourd'hui, certains de ses followers le pointent du doigt à cause de l'un de ses derniers déplacements. En effet, tout a commencé lorsque l'animateur de l'émission La Red de la chaîne colombienne Caracol, a annoncé que le chanteur, qui était dans son pays natal depuis le début du confinement, l'avait récemment quitté à bord de son avion privé pour se rendre à Miami aux États-Unis. Sa collègue à l'antenne, Mary Méndez, aurait même demandé ironiquement si les aéroports avaient déjà ouverts et pourquoi elle n'était pas encore au courant. 

Les internautes en colère

Très vite, les internautes n'ont pas hésité à monter au créneau pour dénoncer le comportement de Maluma qui, selon eux, ne montre pas l'exemple et n'aurait jamais dû quitter la ville de Medellín et la Colombie, en pleine pandémie de Covid-19. En effet, ces derniers jugent que ce n'était pas du tout le moment d'enfeindre les règles dictées par les autorités sanitaires depuis début mars. "Avant de critiquer le pauvre Maluma, sachez qu'il est parti à Miami mais qu'il a demandé l'autorisation à l'Aeocivil qui lui a délivré un permis pour le faire", a déclaré le journaliste Carlos Vargas pour défendre le chanteur. De même, ce dernier a assuré que la condition des autorités était que, si l'avion quittait la Colombie, il ne pourrait plus y entrer jusqu'à la fin de l'urgence sanitaire..

Si Maluma n'a ni nié ni assuré quoi que ce soit, sa dernière photo publiée sur Instagram a été localisée à Miami, alimentant ainsi les polémiques à propos de son emplacement actuel.