Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Pica : quel est ce trouble alimentaire qui pousse à avaler des objets non comestibles ?

16 janvier 2020 à 18h50 Par A.L.
Crédit photo : UFO Distribution

Ce mercredi 15 janvier, le film "Swallow" de Carlo Mirabella-Davis, qui a reçu le prix du 45e Festival de Deauville, est sorti au cinéma. Ce long-métrage met en lumière un trouble compulsif du comportement alimentaire méconnu du grand public : celui d'ingérer volontairement et régulièrement des objets ou des substances non comestibles. Explications.

Manger des objets non-comestibles volontairement existe, et cela s'appelle la maladie de Pica. C'est exactement le coeur du sujet du premier film du réalisateur américain Carlo Mirabella-Davis, qui avec Swallow, sorti ce mercredi 15 janvier dans les salles de cinéma, relate l'histoire de Hunter (interprétée par l'actrice Haley Bennett), une épouse en apparence parfaite qui, lorsqu'elle tombe enceinte, se met étrangement à ingérer de manière répétée des objetsPunaise, terre, bille, pile, savon… Tout cela disparait successivement dans l'estomac de la jeune femme. 

Le syndrome Pica, un trouble alimentaire qui intrigue

Comme le relate LCI, le manuel de médecine MSD explique ce que mangent généralement les personnes atteintes de Pica ne les met pas en danger. Même si parfois, "ce qu’elles mangent peut provoquer des complications, comme des obstructions dans le tube digestif ou une intoxication par le plomb". Pour diagnosticer le Pica chez un individu, il faut déjà que celui-ci soit âgé de plus de 2 ans. En effet, avant cet âge, amener des objets non-cosmétibles à sa bouche n'a rien d'inquiétant. D'autre part, pour être diagnostiqué comme malade de Pica, il faut que la durée des symptomes soit d'au moins un mois. À l'instar du film Swallow - qui signifie "avaler" en anglais, cette maladie peut apparaître pendant la grossesse. Selon le manuel MSD, "elle survient souvent chez des personnes atteintes d’autres troubles mentaux qui gênent le fonctionnement social. Ces troubles comprennent l’autisme, le déficit intellectuel et la schizophrénie".

Mais comment soigner Pica ? "Les techniques de modification du comportement peuvent aider, mais nous ne connaissons pas vraiment de traitement spécifique pour ce trouble", indique le manuel médical. En général, ce trouble alimentaire reste ponctuel chez les patients.