Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

« Pas de piqûres, pas d’argent » : le programme pour encourager la vaccination infantile

30 octobre 2018 à 10h30 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Pixabay

Depuis le 1er janvier 2018, onze vaccins sont désormais obligatoires en France pour les plus petits. Au risque d’une possible peine de prison. En Australie, le gouvernement a lui décidé de s’attaquer au portefeuille des parents.

En France vous risquez jusqu’à six mois d’emprisonnement et 3750 euros d’amende si vous ne faîtes pas vacciner vos enfants contre la rougeole, les infections à méningocoque ou la coqueluche. Mais en pratique les condamnations sont rares.

Alors pour inciter d’avantager les parents à faire vacciner leurs enfants, en Australie, le gouvernement a décidé de s’en prendre aux aides sociales. Le programme a ainsi été nommé « pas de piqûres, pas d’argent ». Concrètement pour chaque parent qui refuserait de faire vacciner son enfant sans avancer de raison médicale, les aides sociales baisseraient au prorata.

Par exemple, pour chaque enfant non vacciné, les aides allouées diminuent de 28 dollars australiens deux fois par mois (tous les 15 jours). Soit environ 36 euros au total de perdu mensuellement. En prime il faut savoir qu’en Australie, dans le Queensland, les enfants qui ne sont pas vaccinés sont exclus des services de garde. Aux parents alors de s’organiser.