Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Paris : l’amende pour avoir employé trop de femmes directrices annulée

27 janvier 2021 à 13h30 Par Lucas Pierre
La mairie de Paris emploie aujourd'hui 47% de femmes cadre supérieur.
Crédit photo : Common Wikimedia

L’amende infligée à la mairie de Paris pour avoir nommé trop de femmes à des postes de direction en 2018 a été annulée, indique ce mercredi 27 janvier la ministre de la Fonction publique.

L’amende est finalement levée pour la mairie de Paris. C’est la ministre de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, qui l’a annoncé ce mercredi 27 janvier au matin. Cette amende avait été infligée à la Ville pour avoir nommé trop de femmes à des postes de direction en 2018.

Dans un communiqué envoyé à l’AFP, la ministre indique avoir expliqué à Anne Hidalgo « que cette amende n’était pas due ». Elle l’encourage à « consacrer ces fonds à maintenir cette dynamique positive ».

Nouvelle loi sur la transformation publique

Pourquoi cette amende a finalement été annulée ? Une nouvelle loi sur la transformation publique est entrée en vigueur au mois d’août 2019. La loi dispense les employeurs qui nomment trop d’hommes ou de femmes à la seule condition que la situation ne crée pas un déséquilibre parmi les emplois concernés.

La Ville de Paris emploie aujourd’hui 47% de femmes cadre supérieur. Elle entre donc dans cet exemple et ne doit, légalement, pas payer pour avoir nommé « trop de femmes » à ces postes.