Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Mundo Latino

On surfe sur les volcans au Nicaragua ! (video)

02 octobre 2019 à 16h30 Par Jérome Pasanau
Le Cerro Negro au Nicaragua, un des spots préféré des amateurs de sports extrêmes
Crédit photo : Pixabay

Rendez-vous au sommet du volcan du Cerro Negro à 728 mètres d’altitude pour une petite séance de Volcano Boarding.

Latina vous emmène en haut du Cerro Negro, à 728 mètres d'altitude. Le plus jeune volcan d’Amérique Latine est situé sur la cordillère des Maribios au Nicaragua dans l’ouest du pays.  Lors de l’éruption du Cerro Negro en 1999, la pente occidentale du volcan a vu dégringoler de nombreux rochers. De l’autre côté, sur le versant opposé, le vent a déposé une épaisse couche de cendre particulièrement fine. Une pente parfaite pour glisser.

Depuis, ce lieu est devenu le spot préféré des amateurs de sports extrêmes. On y pratique notamment le volcano boarding, ou volcano surfing, né en 2004. Comprenez le surf de volcan. Gemma Cope de l’agence de voyage « Bigfoot Nicaragua » nous explique le concept. 

« Avant d’atteindre le sommet du volcan, il faut faire 45 minutes de route en voiture et de marche. On fait ensuite une petite ballade en haut pour voir le cratère (…) Le Volcano Boarding a été créé par un australien en 2003. Il a débarqué un jour au Nicaragua avec cette idée farfelue de descendre les pentes d’un volcan avec une planche en bois. Après plusieurs essais, il a trouvé le surf que nous connaissons aujourd’hui. » 

Avant de profiter de la descente, il faut marcher pour se rendre au sommet du volcan. Le Cerro Negro est situé dans le parc national qui porte son nom, à environ 25 kilomètres de la ville de Léon.  Une fois arrivé en haut du volcan, qui culmine à plus de 720 mètres d’altitude, les amateurs de glisse doivent enfiler une combinaison orange ainsi qu’un masque de protection du même style qu’utilisent les snowboardeurs. Ensuite, c’est parti pour un moment de frisson et des sensations uniques.

Pour l’anecdote, en 2001, un français nommé Eric Barone, a tenté de battre un record de vitesse en VTT, Anthony guide au Cerro Negro nous raconte la suite : 

« Il est monté en haut du volcan avec son VTT. Il voulait battre un record de vitesse. Il a donc dévalé la pente en seulement 8 secondes, à 177 km/h. Malheureusement, juste avant d’arriver en bas, sous la pression, son pneu avant a éclaté. Il a été éjecté à plusieurs mètres de son vélo. Souffrant de nombreuses fractures, il a été hospitalisé pendant 3 mois. Comble de malchance, durant son hospitalisation, son record a été battu. » 

Pour terminer, sachez que l’entrée dans cette réserve naturelle protégée est payante, comptez 5 euros l’accès. Et rajoutez 5 euros de plus pour la location des planches.