Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Mondial 2018 : vers une pénurie de bière ?

22 juin 2018 à 14h50 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Flickr

Et si la bière venait à manquer ? Pour la Coupe du Monde de football, la Russie a tout prévu en terme d’infrastructures et de sécurité. Mais le pays pourrait se retrouver confronté à un autre problème, une pénurie de belle mousse. D’autant que d’autres pays européens sont aussi concernés.

Pour Benjamin Franklin, "la bière est la preuve que Dieu nous aime et veut que nous soyons heureux". Et cette pensée semble bien partagée par tous les supporters de la Coupe du Monde, pour qui la pénurie de bière en Russie est un réel problème. Surtout que cette pénurie risque aussi de toucher toute l'Europe.

 Alors plus sérieusement, pourquoi parlons-nous d’un possible manque de bière dans les pubs ? Le problème vient actuellement d’un manque de CO2, indispensable à la carbonisation de la bière. Selon la présidente de la British Beer and Pub Association, "les grands fournisseurs de CO2 liquide, dont Praxair, Messer, Air Liquide et Linde, sont tous concernés. Le Royaume-Uni serait le plus touché, une seule grande usine de CO2 continuant à fonctionner".  

Quant à la Russie le problème est double. En plus de ce manque de CO2, il y a aussi une question de culture. Car contrairement à la vodka, la bière n'est pas une boisson très répandue dans le pays. Avant 2011, elle était encore considérée comme une "boisson non alcoolisée" par une majorité de Russes. Alors forcément,dans le pays,les serveurs ne s'attendaient pas à devoir la servir en abondance pour la Coupe du Monde de Football. "On s'était préparé mais on ne pouvait pas s'imaginer que les supporters ne voudraient qu'une seule chose, de la bière", a confié un serveur de Moscou à l'agence Reuters. Un autre a même révélé avoir écoulé 800 litres de bière en trois jours.