Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

#MeToo : une mère lance le #HimToo et choque les internautes (Photos)

09 octobre 2018 à 16h50 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Pixabay

Une mère de famille a eu l’idée maladroite de créer le #HimToo. Ses explications ont aussitôt choqué la toile. On vous explique pourquoi.

Le mouvement #MeToo, lancé après le scandale de l’affaire Harvey Weinstein à Hollywood, fête son premier anniversaire. Une célébration qui a inspiré une mère de famille. Sur les réseaux sociaux, cette dernière a ainsi lancé le hashtag #HimToo pour son fils. Sur Twitter, elle écrit : « Voici MON fils, il est sorti premier de son camp d’entraînement militaire. C’est un gentleman qui respecte les femmes. Il refuse d’aller à des rendez-vous seul à cause de ce climat actuel où les féministes radicales lancent de fausses accusations d’agression sexuelle ». Un message qui a aussitôt suscité de nombreuses réactions, comme l'indiquent nos confrères américains du HuffPost et du Washington Post. Les internautes ont été choqués et ont exprimé leur indignation en détournant, avec humour, le message de la mère de famille. 

« Voici MON soleil. Il est sorti premier du système solaire. C’est une étoile qui respecte les planètes. Il refuse de s’approcher en orbite tout seul car sa force gravitationnelle est tellement puissante qu’il explosera un jour #HimToo », écrit un internaute. « Voici MON fils. Il est sorti premier de son camp d’entraînement militaire. Il a reçu le prix Marksmanship (…). Il était premier dans son lycée. C’est un gentleman qui respect sa mère. Il refuse d’aller à des rendez-vous seule parce qu’il aime sa mère. #HimToo », écrit encore une maman aimante. « C’est MON fils. Il est arrivé premier au boot-camp. Il est le plus robuste des Avenger. Il a détruit Harlem », découvre-t-on encore sous le hashtag #HimToo. 

Les proches du principal concernant ont eux aussi tenu à réagir au bad-buzz suscité par le mère. « Mon frère est dans le Top Tendance de Twitter à cause du tweet ridicule de ma mère. Je suis partagé entre un fou rire incontrôlable et le malaise pour lui », peut-on lire sur Twitter. Pieter Hanson, célèbre malgré lui, a quant à lui souhaiter présenter ses excuses : « C’était ma mère. Parfois les gens qui nous aiment font des choses qui peuvent nous blesser sans s’en rendre compte (…). Je respecte et crois aux témoignages de ces femmes. Je n’ai jamais et je ne rejoindrai jamais le #HimToo. Je suis fier d’être un ancien militaire. Et merci à Twitter d’être aussi doué avec les mèmes ».