Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Maluma vs J Balvin : qui est le roi ? (Vidéos)

01 mai 2019 à 12h45 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Maluma/J Balvin

Maluma et J Balvin sont les nouvelles références de la musique latine, et plus particulièrement du reggaeton dans le monde. Tout le monde veut collaborer avec eux. Mais lequel domine réellement ?

Entre Maluma et J Balvin, la Colombie est très bien représentée. C’est aussi toute la culture latine et l’industrie musicale latine qui bénéficie d’une belle vitrine. Les deux artistes sont, en effet, les têtes d’affiche du moment. On ne parle que d’eux. Et tout le monde veut collaborer avec eux. Mais lequel des deux est réellement le nouveau roi du reggaeton, qui va détrôner Daddy Yankee (si seulement cela est possible !) dans le cœur des amateurs de musique latine ? 

D’un côté, José Álvaro Osorio Balvin, alias Balvin né à Medellin il y a 33 ans. Dix-neuf ans de carrière (il démarre à l’âge de 14 ans) et cinq albums à son actif. Mais c’est réellement avec le projet Energia sorti en 2016 que J Balvin rencontre un succès mondial. À ce moment-là, tout s’enchaîne pour lui : des tubes et surtout collaborations avec des stars internationales, comme Pharrell Williams, Ariana Grande, et même Beyoncé pour un remix de Mi Gente. Avec la sortie de son projet Vibras en 2018 et de nouvelles rencontres artistiques, avec Sean Paul notamment, J Balvin confirme sa domination. Il devient même la tête de d’affiche de plusieurs festivals. En août prochain, il se produira sur la scène du LollaPaolooza de Chicago, aux États-Unis, mais également sur la scène du Solidays, à Paris, au mois de juin prochain. Mais en plus de la musique, J Balvin est aussi une référence en terme de style. Il vient d’ailleurs de lancer sa propre collection de vêtements en collaboration avec la marque GUESS. 



De l’autre, il y a Juan Luis Londono Arias, alias Maluma, également né à Medellin, mais quelques années plus tard. Du haut de ses 25 printemps, il est lui aussi la nouvelle référence mondiale du reggaeton. Il a cinq projets à son actif (bientôt six avec l’album 11:11). Mais tout comme son aîné, c’est en 2016 que Maluma explose réellement dans la musique avec sa collaboration avec Shakira sur le titre Chantaje. Porté par ce succès, il enchaîne avec Felices Los 4. Un tube planétaire ! Mais le pretty boy, dirty boy a faim, très faim, et veut, lui aussi, devenir une référence. En plus de s’entourer de célèbres artistes de la musique latine, comme Marc Anthony, Anitta, Thalia et bien sûr Shakira, il décide de frapper encore plus fort en collaborant avec le rappeur French Montana sur le titre GPS. L’album F.A.M.E voit ensuite le jour, suivi d’une grande tournée mondiale. Maluma réalise son rêve de gosse. En l’espace d’un an, il devient l’une des stars de l’industrie musicale et de la mode : la FIFA le veut pour l’hymne officiel Coca-Cola du Mondial 2018, le rappeur américain XXXTentacion l’invite sur le titre Arms Around You, il défile pour Dolce & Gabbana et c’est littéralement la consécration aujourd’hui avec le titre Medellin en duo avec Madonna. 



On peut alors dire que les deux Colombiens sont quasiment ex-aequo. D’ailleurs, tous les amateurs de reggaeton n’attendent qu’une seule chose : la sortie d’une collaboration entre Maluma et J Balvin qui ne font que se croiser, comme sur le nouvel album de (Maître) Gims intitulé Transcendance sur lequel ils figurent chacun sur une chanson : Hola Senorita pour le premier et Pirate pour le second. 

Voir cette publication sur Instagram

Que chimba un tema juntos.. no? ☄️

Une publication partagée par MALUMA (@maluma) le