Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Le « spanglish », la nouvelle tendance dans l’industrie musicale latine (Vidéos)

22 avril 2019 à 12h45 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Maluma

La musique latine s’exporte. Les artistes n’hésitent plus à collaborer avec des stars internationales. Le « spanglish » devient alors une vraie tendance artistique. Décryptage.

La musique latine n’a jamais été aussi populaire. La majorité des tubes de ces dernières années ont des sonorités inspirées de l’Amérique latine ou sont littéralement interprétés par des artistes originaires des pays d’Amérique latine. Une consécration pour toute une communauté, longtemps ignorée du grand public. Parmi les têtes d’affiche, on retrouve évidemment Daddy Yankee, le roi du reggaeton, celui qui a ouvert la porte à des artistes comme J Balvin, littéralement omniprésent sur les plateformes digitales, Maluma, Bad Bunny, mais aussi des femmes comme Karol G, Becky G, et même des groupes comme CNCO, Reik passé de la pop au reggaeton et Piso 21. Tous chantent en espagnol, leur langue maternelle. 

Mais de plus en plus, ces mêmes artistes osent collaborer avec des artistes internationaux, notamment américains, et mélanger les cultures pour faire davantage connaître leur propre culture au monde entier. On parle alors de « spanglish », un mélange d’espagnol et d’anglais. Vous n’avez d’ailleurs pas pu passer à côté de certains tubes : Contra La Pared de J Balvin et Sean Paul, Hey DJ ! de CNCO et Meghan Trainor ou encore Arms Around You de Maluma avec XXXTentacion, Swae Lee et Lil Pump, sans oublier Bailando (Remix) d’Enrique Iglesias et Gente de Zona et Oh Child du DJ Robin Schultz avec Piso 21, entre autres. Maluma vient même tout juste de dévoiler sa nouvelle collaboration : Medellin aux côtés de la reine de la pop, Madonna. 

Si le « spanglish » est devenu une langue courante, dirons-nous, les artistes de l’industrie musicale latine se mettent désormais au français. Enfin presque. Dans sa chanson Calypso, Luis Fonsi compte en français : « Un, deux, trois ». Karol G pose sa voix sur le titre Peligrosa du chanteur Lartiste. J Balvin a collaboré avec Willy William pour le tube planétaire Mi Gente. Et Maluma (encore lui !), actuellement à Marrakech, a officialisé son duo avec Maître Gims (photo ci-dessous). Les artistes latinos ont encore de belles années devant eux ! 

Voir cette publication sur Instagram

SE VIENE UN HIT MUNDIAL 🌎 @maitregims 🇫🇷 🇨🇴

Une publication partagée par MALUMA (@maluma) le