Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Le silp fait de la résistance

02 juin 2017 à 22h05 Par Ludo

Le sous-vêtement masculin a la cote et contre toute attente le slip n'a pas dit son dernier mot. Confort, élégance et couleurs vives constituent les principales tendances de cette année 2017.

Les sous-vêtements sont une pièce incontournable pour les français. Selon un sondage BVA réalisé pour le slip français. 7 français sur 10 jugent leur partenaire sexy en sous-vêtements et 51% des femmes pensent qu'en France les hommes portent de beaux sous-vêtements… Le marché de la lingerie masculine est au top. Les performances se maintiennent. 103 millions de pièces ont été vendues en 2016.

Aujourd’hui, le sous-vêtement est devenue une question sérieuse. On ne délègue plus à sa compagne son achat. L’homme achète de plus en plus lui-même ses dessous. En moyenne, Il y consacre un budget de 29 euros. Il se les procure par pack de trois. Et si l’aspect pratique était encore il y a quelques années le principal critère de l’acte d ‘achat, aujourd’hui ce qui est privilégié, c’est la coquetterie, le confort et l’élégance…

Mais, la question est de savoir quels types de sous-vêtements achètent-ils. Le grand vainqueur est le boxer. Il semble mettre tout le monde d’accord après plusieurs années de lutte entre le slip et le caleçon… 58% des hommes déclare qu’ils sont plutôt boxer et 12% caleçon. Mais la grosse surprise, c’est que 26% d'entre eux restent fidèles au Slip ! Le slip qu’on pensait has been est donc de retour…

Autre tendance constatée : Vive les coloris chatoyant ! En 2017, on assume de porter des sous-vêtements aux couleurs vives avec motifs. Mais ce n’est pas tout. La lingerie masculine lorgne de plus en plus du côté féminin… Les boxers en dentelle ne sont pas encore une nouvelle tendance, Par contre, de plus en plus de marques proposent des collections mixtes, aux lignes minimalistes. Enfin, au-delà du style, la qualité des matières proposées témoigne d’une sophistication croissante. Le coton et les micro-fibres sont plébiscités, pour allier élégance et confort. Certains fabriquent même des sous-vêtements avec des matières spéciales pour protéger certaines parties sensibles des ondes de téléphone portable 

Tout ceci confirme que les hommes accordent de plus en plus d'importance à leurs dessous. Et d’ailleurs 58% des hommes pensent qu'en France les hommes portent de beaux sous-vêtements… Fort de ce constat, chez les pros du sous-vêtement, on profite de la vague et on met le paquet. Mais si le choix de sous-vêtement vous gonfle, vous pourrez toujours tester la zone naturiste qui devrait s’installer dans le bois de Vincennes au printemps 2018 !

Bertrand LOPPIN