Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Le nouveau clip de Gaby Noya

19 mai 2017 à 21h46 Par Ludo

La chanteuse présente une vidéo très sexy aux côtés de Vanessa Suarez et Corina Smith.

VIP, c’est le titre de ce single et du clip et que nous sommes très impatients de découvrir. Le lancement officiel avait en effet été retardé par Gaby Noya. Elle avait déclaré pour se justifier qu’elle était très affectée par la crise que subissait le Vénézuela. Si aujourd’hui, les troubles n’ont pas l’air de se calmer dans les rues de Caracas et ailleurs, la chanteuse a néanmoins décidé de rendre public son nouveau clip. Mais avant la projection, on vous livre quelques petits secrets de fabrication.

La vidéo «VIP» comme le single du même nom réunit Gaby Noya et ses amies Vanessa Suarez et Corina Smith. Déjà pour les fans cette association représente un véritable choc. Amies pour le public, les trois jeunes femmes n’en sont pas moins de véritables pestes les unes envers les autres lorsqu’il s’agit de s’exprimer via les réseaux sociaux. Corina Smith s’est par exemple illustrée récemment sur twitter en critiquant une tenue un peu « olé olé » qu’avait choisi Gaby Noya lors d’une grande soirée people à New York. Visiblement, la jeune chanteuse ne lui en a pas tenu rigueur.

Professionnelles quand même, les trois jeunes chanteuses ont également utilisé leurs réseaux sociaux respectifs pour faire la promotion du single VIP. Sur leurs profils Facebook et comptes Instagram elles ont distillé des photos et des courtes vidéos dévoilant les coulisses de l’enregistrement de la chanson. On les voit assez très complices aussi sur le tournage du clip. Du coup on doute aussi de la sincérité de la mise en scène mais bon, nous sommes au pays des télé-novelas après tout. Un sourire par devant et un coup de poignard dans le dos quand on se retourne.

Pour ajouter encore un peu à l’ambiance «crêpage de chignon » sur le tournage, Gaby Noya a également invité l’animatrice Natalia Moretti et le mannequin Rosangélica Piscitelli sur le tournage. Cela étant dit le résultat est plutôt sympa, surtout à l’heure où les hommes (on n’a pas dit les machos) dominent largement l’actualité musicale en Amérique Latine.