Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Le corps de Salvador Dali exhumé pour un test de paternité

27 juin 2017 à 12h54 Par Maud Tambellini

Décédé depuis 1989, le corps du peintre et écrivain espagnol va néanmoins être exhumé. La raison ; une jeune femme qui semble persuadée que Salvador Dali est son père. Un juge de Madrid vient de lui accorder la possibilité d’un test de paternité.

Pour l’instant Salvador Dali n’a jamais eu d’enfant

Reconnu mondialement comme l’un des principaux représentants du mouvement surréaliste, nul doute que le peintre vit une situation qui l’est tout autant. Décédé en 1989, Salvador Dali n’a officiellement jamais eu d’enfant avec son épouse Gala. Ils se sont mariés dans les années 30, Gala finalement décédée au début des années 80, sept ans avant son conjoint.

Mais alors que l’histoire a toujours retenu cette folle passion entre Dali et sa muse Gala, une espagnole de 58 ans vient écorner un peu ce beau conte de fée. Pilar Abel, c’est son nom, cartomancienne de profession, est persuadée que le peintre catalan est son père biologique. Cela fait plusieurs années qu’elle se bat en justice pour obtenir la possibilité d’un test sur les restes de Salvador Dali. Et c’est désormais chose faite, son corps va donc être exhumé à la recherche d’Adn à comparer.

Une aventure avec la bonne ?

Pilar Abel a donné plusieurs interviews à la télévision espagnole au cours des années. Ainsi en 2015 elle expliquait que c’est sa grand-mère qui lui aurait appris sa filiation. Alors à peine âgée de 8 ans, sa mamie lui aurait dit qu’elle était la fille qu’n très grand peintre nommé Dali.

Il semble en effet que la mère de Pilar Abel aurait fait partie dans les années 50 du personnel de maison de l’artiste. Cette dernière aurait donc pu avoir une liaison avec Salvador Dali et tomber enceinte.

Quelque peu raillée en Espagne, Pilar Abel affirme ne pas vouloir d’argent. Il faut dire que la richesse présumée de Dali est assez considérable. Selon elle, il s’agit simplement d’un besoin de connaitre avec certitude ses origines.

A noter que la date d’exhumation du corps de Salvador Dali n’a pas encore été fixée. La décision du juge de Madrid peut encore faire l’objet d’un appel devant un tribunal.

Enfin le peintre n’est pas le seul à défrayer la chronique en ce moment sur sa vie privée. Il semble qu’on ne sache pas encore tout sur le chanteur et acteur mexicain Juan Gabriel, décédé l’an dernier.