Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Nación Latina

Le Chili renonce à organiser la COP 25 (vidéo)

01 novembre 2019 à 07h00 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Twitter @SamGRuta

Par sécurité, le chef de l'état chilien a préféré annuler la rencontre prévue en décembre prochain.

La COP 25 devait se dérouler du 2 au 13 décembre dans la capitale Santiago du Chili. Par sécurité, et à cause de la crise sociale qui secoue le pays, le président Sebastian Pinera a décidé d'annuler la conférence mondiale sur le climat prévue. Le pays n'organisera pas non plus le sommet du forum de coopération économique Asie Pacifique qui devait se tenir les 16 et 17 novembre prochains.

"C'est avec un profond sentiment de douleur, parce que c'est douloureux pour le Chili, que notre gouvernement a décidé de ne pas organiser le sommet de l'Apec (...) ni celui de la COP 25" a déclaré le chef de l'Etat conservateur.

Une décision qui a visiblement pris de court l'ONU, qui, dans un communiqué sur son site internet, explique "explorer d'autres pistes" pour tenir quand même le sommet. Une des pistes étudiées est celle de l'Espagne. Dans un communiqué, le gouvernement espagnol a confirmé qu'il proposait d'accueillir à Madrid la prochaine conférence internationale sur le climat à la place du Chili. Le communiqué ne confirme toutefois pas les dates du 2 au 13 décembre. Il souligne cependant que Pedro Sanchez a fait cette proposition “vu le court délai disponible” et “l’importance de garantir que la COP25 se tienne normalement”, après dix mois de préparation.