Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Lait, jambon, oeufs : que peut-on consommer après la date de péremption ?

13 février 2019 à 08h03 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay - image d'illustration

On a tendance à gaspiller bien plus que ce que l'on devrait ! Qui n'a jamais jeté un paquet de jambon même pas entamé à cause de sa date de péremption ? On pourrait pourtant s'en passer. Explications.

Devons-nous vraiment jeter l'ensemble des produits périmés de notre frigo ? Nous avons enfin la réponse ! Et tout dépend en fait de l'aliment concerné ! Pour les oeufs par exemple : ils affichent généralement une date limite de consommation établie à 28 jours après la ponte. Si vous voulez les consommer crus, dans une mousse au chocolat par exemple, vous pouvez dépasser la DLC de deux jours grand maximum. Consommés cuits, ils pourront attendre encore plusieurs semaines. 

Une DLC différente pour la France métropolitaine et les DOM-TOM !

Le lait est vendu en France avec une DLC de 60 jours. Mais la même brique de lait pourrait être vendue en Allemagne, avec une DLC de 90 jours. Pas de problème pour consommer votre lait après la date limite de peremption inscrite sur la bouteille, à condition que cette dernière soit encore bien fermée. Si vous avez un doute, décidez à l'odeur ! Un lait bon à jeter à une odeur rance.

Plus étonnants encore, les yaourts ! Ils peuvent en réalité être mangés des semaines après la date de péremption affichée sur l'emballage. La preuve : ils sont vendus en France métropolitaine avec une DLC de 21 jours, mais dans les DOM-TOM avec une DLC de 50 jours, pour compter le transport en bateau. On a donc largement le temps de les consommer même après dépassement de la date de mise en garde. Attention en revanche aux desserts plus élaborés comme les liégeois. Ils se dégradent beaucoup plus rapidement. 

Charcuterie et viande fraîche, même combat ?

Pour la charcuterie, mieux vaut être vigilant. Mais là encore, les grandes surfaces exagèrent sur les dates limites de consommation. On peut consommer un jambon blanc deux à trois semaines après dépassement de la DLC, à condition qu'il soit dans un emballage encore fermé et au frais. Si l'emballage devient bombé, il est temps de le jeter. Une astuce pour les propriétaires de chat ? Faites goûter le jambon à votre animal de compagnie, un chat ne mangera jamais un produit périmé. S'il l'accepte, c'est qu'il est encore bon à manger ! 

Enfin, mieux vaut faire très attention avec la viande et le poisson frais. 24 heures au delà de la date de péremption affichée, le produit peut déjà entraîner une intoxication alimentaire.