Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La YouTubeuse Emma CakeCup décide de vendre ses photos dénudées pour contrer un chantage

15 septembre 2020 à 16h15 Par A.L.
La jeune femme est victime d'harcèlement.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram © Emma CakeCup

Coup dur pour la YouTubeuse Emma CakeCup ! La jeune femme vient de révéler sur Instagram être victime d'une tentative d'extorsion : des personnes malintentionnées lui réclament de l'argent si elle ne veut pas voir des photos d'elle dénudées apparaître sur Internet.

Le harcèlement est bel et bien un fléau. Et ce n'est pas la YouTubeuse Emma CakeCup qui dira le contraire. Âgée de 24 ans, l'influenceuse est aujourd'hui la cible de personnes malveillantes qui tentent de lui extorquer de l'argent sous peine de divulguer sur Internet des photos d'elle dénudées. "Coucou ma petite Emma, avec quelques petites recherches et connaissances, j'ai pu me procurer des superbes photos de toi [...]. Je te propose de ne jamais les divulguer en échange de 10 000 euros", peut-on ainsi lire dans une capture écran d'un mail que la jeune femme a reçu et partagé sur les réseaux sociaux. Le chantage concernerait des images dénudées tirées d'un shooting Playboy réalisé avec Emma CakeCup. "Je suis dans un état, je vous jure franchement, c'est vraiment horrible cette situation. Je regrette tellement d'avoir fait ce shooting", a-t-elle confié sous le choc.

Les photos dénudées en vente

Pour contrer cette pratique honteuse qu'est le chantage, Emma CakeCup a préféré anticiper en publiant elle-même quelques photos de cette fameuse séance sur Instagram, dont une image où on la voit dans l'eau, avec un t-shirt blanc qui fait apparaître sa poitrine et ses tétons. Mais Emma ce n'est pas tout : la jeune femme a publié d'autres photos sexy sur le site MYM. "Pour tous les gros pervers et les gros dégueulasses qui veulent me voir à poil, qui veulent voir je-ne-sais-quoi : payez bien cher bande de fils de p***", a-t-elle lancé. 

"J’espère sincèrement que vous n’allez jamais être dans la position dans laquelle je suis. Je ne souhaite ça à personne. Force à toutes les personnes à qui c’est arrivé", a-t-elle conclu.