Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

La pollution de l'air coûte 1602€ par an et par habitant à Paris

21 octobre 2020 à 10h50 Par Mikaël Livret
Paris arrive en tête des ville de France où la pollution coûte le plus cher, selon une étude où Melun se classe 4e.
Crédit photo : Thomas COEX / AFP

Résultat d’un rapport sur les coûts liés à la pollution atmosphérique dans 432 villes Européennes : Paris et Melun sont dans le top 5 des villes de France où la pollution coûte le plus cher par habitant et par an.

La facture a de quoi faire tousser. Un rapport, réalisé par le cabinet CE Delft pour l'Alliance européenne pour la santé publique (EPHA), plateforme d'ONG basée à Bruxelles, se penche sur 432 villes réparties dans les 27 pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Norvège et la Suisse.

Ce document lie les trois polluants principaux de l'air (particules (PM), dioxyde d'azote (NO2) et ozone (O3)) avec leurs coûts sociaux, comme les coûts liés aux décès prématurés, aux soins et aux journées de travail perdues.

Londres arrive en tête des villes Européenne où ce coût est le plus élevé en valeur absolue (11,4 milliards d'euros), devant Bucarest et Berlin. Paris arrive en septième place, selon le rapport. En France, Paris arrive en tête de classement (1602€) devant Lyon (1134€), Nice (1128€), Melun (1015€) et Douai (992€). La moyenne française se situe autour de 770 euros par an et par habitant.

Pour rappel, la pollution de l'air est aussi responsable d'au moins 48 000 morts prématurées par an en France et 480 000 en Europe, selon l'Agence européenne de l'environnement (AEE). Ces chiffres pourraient être sous-estimés selon d'autres études.