Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Justin Bieber condamné au Brésil

19 juillet 2017 à 12h30 Par Ludovic Vilain

Le chanteur doit payer 6000 dollars d’amende pour avoir vandalisé un monument historique.

Les faits remontent à mars 2013 mais l’affaire vient seulement d’être clôturée. À l’époque, Justin Bieber avait suscité une vive polémique après avoir réalisé un graffiti sur le mur d’un hôtel classé monument historique dans la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Des faits évidemment répréhensibles aux yeux de la loi brésilienne.

Depuis, la justice a traîné à juger l’affaire et l’on vient seulement d’apprendre aujourd’hui que la star interprète du tube Despacito devra payer la modique somme de 6000 dollars d’amende pour classer l’affaire. On ne dit pas que les juges brésiliens, ont eu la main trop légère, mais à notre avis quand même, ils auraient dû demander un peu plus. Quand on sait que Justin Bieber bat en ce moment tous les records de vente de disques, on imagine que 6000 dollars pour lui, ça ne doit pas représenter grand chose. Peut-être un tour en bateau à Saint-Tropez avec Rihanna, tout au plus … La justice en a décidé par la voie du juge Rudi Baldi Loewenkron, qui a aussi proposé que cette somme soit directement versée à l’Institut National de lutte contre le cancer brésilien. Chapeau bas ! Voilà une très bonne idée.

Précisons aussi, à la décharge de Justin Bieber que celui-ci avait pris l’histoire très au sérieux, à l’époque des faits. Pour se faire pardonner son geste, la star avait offert un concert gratuit dans la ville de Rio. Mais cela n’a pas suffi à réparer les dégâts causés, et récemment, le Ministère Public a déterré l’affaire pour la mener jusqu’à son terme. Clément avec le chanteur, la justice brésilienne a mis ça sur le coup d’une erreur de jeunesse de Justin Bieber. En 2013, le beau gosse n’avait en effet que 19 ans. On a tous fait des bêtises quand on avait 19 ans, n’est-ce pas ?