Musique

Jennifer Lopez : la chanteuse victime de racisme

30 août 2019 à 15h50 Par A.L.
Jennifer Lopez a déjà perdu des rôles par le passé à cause de ses origines ethniques.
Crédit photo : Jennifer Lopez

Si Jennifer Lopez vient d'avoir 50 ans et se sent aujourd'hui parfaitement bien dans sa peau, cela n'a pas toujours été le cas. La chanteuse vient de révéler avoir été victime de racisme de nombreuses fois, par le passé.

Bien que Jennifer Lopez ait été choisie pour incarner une strip-teaseuse sexy à la tête d’un gang de femmes prêtes à tout pour réaliser l’arnaque du siècle à Wall Street dans le film Hustlerssigné Lorena Scafaria, elle n'a pas toujours eu cette chance ! En effet, du haut de ses 50 ans, la star aux multiples talents est une chanteuse à succès, une actrice applaudie et une productrice de talent. Mais la vie de J-Lo n'a pas toujours été aussi simple, comme elle l'a confié dans l'article en couverture du magazine américain Variety, sorti ce lundi 26 août. Dans l'interview, la fiancée de l'ex joueur de base-ball Alex Rodriguez, explique avec amertume et tristesse qu'il lui ait arrivé de perdre des rôles par le passé à cause de ses origines ethniques.

Voir cette publication sur Instagram

Thank you @variety!!! ❤️ Link in my story for the full article.

Une publication partagée par Jennifer Lopez (@jlo) le

Jennifer Lopez rejetée à cause de ses origines

"Il y a environ 30 ans, on me disait régulièrement 'Oh, tu es latino. Tu feras des rôles espagnols : tu joueras des femmes de ménage, tu ne pourras faire que ça, de toute façon'. Il fallait donc que je travaille très dur, que je fasse en sorte que les gens du métier, les agents et les managers, croient que oui, je pouvais faire plus que ça", a-t-elle dit lors de son interview. "Mais il a fallu que je fasse mes preuves aussi", a expliqué J-Lo. En 1991, la star a percé dans le show-biz dans l'émission In Living Color. Six ans plus tard, à 26 ans, elle a obtenu le rôle Selena Quintanilla, dans le film biographique Selena. Puis ensuite, Jennifer Lopez, qui avait eu le rôle face à 20.000 autres actrices, est devenue la première actrice latina à recevoir un salaire d'un million de dollars. "J'étais trop jeune et je ne savais pas ce qui se passait. C'était super qu'ils me proposent un million de dollars. Mais j'étais terrifiée. Je me sentais exposée. Puis arrive le moment où vous montez sur scène, et où il faut avoir une attitude affirmée. Il faut savoir prendre son pouvoir. Il faut être audacieuse. C'est presque comme quand on dit qu'on est star du rock, il faut avoir l'arrogance de monter sur scène devant tous ces gens, ou sinon on s'effondre. (...) C'était un super personnage à jouer", confie la chanteuse en repensant à son début de carrière. Quoiqu'il en soit, Jennifer Lopez peut bel et bien être fière de son parcours !