Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Jennifer Lopez est poursuivie pour avoir chanté "nue" pendant son concert en Egypte

23 août 2019 à 16h10 Par A.L.
L’avocat égyptien Samir Sabri accuse l’actrice et chanteuse portoricaine d’avoir chanté « nue » durant son concert.
Crédit photo : Jennifer Lopez

Le 9 août dernier, Jennifer Lopez se produisait en concert à New Alamein, au nord de l’Egypte. Une prestation qui avait fait coulé beaucoup d’encre, certains essayant de l’annuler à tout prix. Aujourd’hui, la star est poursuivie en justice, accusée d’avoir chanté « nue ».

Actuellement en tournée mondiale pour fêter son cinquantième anniversaire, Jennifer Lopez n’hésite pas à partager les coulisses de son tour du monde artistique, « It’s My Party Tour », à ses quelques 11 millions de fans sur sa page YouTube. Une série de concerts qui vient d’être entaché par un évènement quelque peu surprenant. En effet, le 9 août dernier, J-Lo se produisait pour la première fois en Egypte, dans la ville de New Alamein située dans le Nord du pays. Une venue qui fut controversée à cause de son passage à Tel Aviv, en Israël, quelques jours plus tôt. Malgré tout, ignorant les appels de BDS Egypte qui scandait l’annulation de son concert, la star a maintenu sa représentation devant plus de 60.000 spectateurs.

Jennifer Lopez poursuivie en justice

Mais aujourd’hui, l’avocat égyptien Samir Sabri, tristement célèbre pour avoir poursuivi en justice des célébrités, a cette fois accusé l’actrice et chanteuse portoricaine d’avoir chanté « nue » durant son concert à New Alamein. Par « nue », l’avocat entend des tenues de scènes qu’il juge trop dénudées. Pourtant, les costumes pourvus de jolis décolletés, qui font partie du vestiaire de J-Lo à chaque concert, n’avaient rencontré, jusqu’à lors, aucun problème ailleurs dans le monde.

Voir cette publication sur Instagram

Just one cheek...😉 #mybirthdaysuit #itsmypartytour #Antalya Beautiful show last night in Turkey!!

Une publication partagée par Jennifer Lopez (@jlo) le

Voir cette publication sur Instagram

There’s no place like home!! #NYC #madisonsquaregarden #jennyfromtheblock #itsmypartytour #night1 #electric

Une publication partagée par Jennifer Lopez (@jlo) le

Une tenue jugée provocante

Selon les propos recueillis par des médias locaux et relayés par la version espagnole du site People, Samir Sabri reproche à la mère des jumeaux Emme et Max, d’être apparue dans une tenue transparente et « provocante » qui viole les normes et les traditions égyptiennes. Il a ensuite annoncé son intention d’intenter un procès contre Jennifer Lopez et les organisateurs du concert, demandant aux autorités d’interdir la chanteuse d’entrer sur le territoire égyptien à l’avenir. « Il est inacceptable que certaines personnes prient sur le mont Arafat tandis que d’autres voient une star chanter dans une tenue contreversée », a-t-il scandé. Ce concert, donné à guichet fermé, était une grande première pour Jennifer Lopez. La veille de sa représentation, cette dernière avait réagi à la controverse en déclarant : « Ce sera une nouvelle expérience ! ». Espérons que celle-ci ne finisse pas par lui donner un goût amère.