Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Nación Latina

Jair Bolsonaro dénonce le confinement au Brésil (vidéo)

20 avril 2020 à 10h00 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : AFP

Le président a pris part à un rassemblement anti confinement à Brasilia dimanche.

Ce dimanche à Brasilia, les manifestants brésiliens anti confinement ont reçu un soutien de poids. Le président Jair Bolsonaro est venu les soutenir. Rassemblés devant le quartier général de l’armée, ils réclamaient une intervention militaire et la fermeture du Congrès. « Nous ne voulons rien négocier » a lancé le président d'extrême droite, debout à l'arrière d'un pick-up, aux 600 manifestants agglutinés brandissant des pancartes. « Je suis ici car je crois en vous et vous êtes ici car vous croyez au Brésil » a hurlé le président à quelques mètres de distance de la foule.

Jair Bolsonaro critique constamment les dirigeants du Congrès, les gouverneurs et les maires qui défendent la politique de confinement et de distanciation sociale visant à enrayer la propagation du coronavirus. Le Covid-19 a déjà tué 2 462 personnes et en a infecté 38 654 autres selon un dernier bilan dévoilé dimanche. Le chef de l'État, qui minimise la létalité du virus qu'il qualifie de « gripette », promeut les rassemblements, et s'est exprimé à plusieurs reprises en faveur de la réouverture des commerces et des écoles. « Vous devez lutter pour votre pays. Comptez sur votre président pour faire le nécessaire afin que nous puissions garantir la démocratie et ce qui nous est le plus cher, notre liberté », a-t-il lancé.

Selon un sondage de l’institut Datafolha publié samedi, 68% des brésiliens approuvent le confinement mis en place. Un chiffre en baisse par rapport à début avril, où 76% de la population approuvait la mesure sanitaire mise en place. Le président brésilien a limogé jeudi son ministre de la Santé avec lequel il était en désaccord au sujet de la lutte contre le coronavirus.