Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Hermès souhaite ouvrir la plus grande ferme de crocodiles d’Australie pour la production de sacs

12 novembre 2020 à 17h00 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

La marque Hermès prévoit d'ouvrir la plus grande ferme à crocodiles d'Australie afin d’élever jusqu’à 50.000 spécimens en cinq ans pour produire ses sacs de luxe.

La marque Hermès et Mick Burns, considéré comme le roi des crocodiles avec sa société PRI Farming, viennent de racheter ensemble une ancienne ferme horticole près de Darwin, en Australie, comme le rapporte ABC. Le but ? Développer le plus grand élevage de crocodiles du pays, soit environ 50.000 animaux d’eau salée élevés pour leur peau dans le but de produire les sacs de luxe de la maison française. Ainsi, les coûts de développement de la ferme s’élèvent à 40 millions de dollars (près de 34 millions d’euros) et les 376 hectares de la propriété seront irrigués "par de grandes réserves d’eau venant d’un forage", comme l'explique le quotidien économique australien Financial Review.

Voir cette publication sur Instagram

Softening touch #HermesBags

Une publication partagée par Hermès (@hermes) le

Des sacs vendus entre 20 000 à 30 000 dollars

Il faut dire que la marque de mode possède (avec Louis Vuitton, ndlr) la majorité des fermes de crocodiles du nord de l'Australie. Ce qui lui permet aujourd'hui de pouvoir contrôler la qualité de la peau qui sert à la confection de sacs à mains vendus ensuite entre 20.000 et 30.000 dollars chacun. Ces deux dernières années, en 2018 et 2019, plus de 24.600 peaux de crocodiles ont été exportées, ce qui représente une valeur de 26,7 millions de dollars pour l'économie locale, selon le ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles (DENR).