Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Grève : vos conseils pour garder le sourire dans les transports

13 janvier 2020 à 13h46 Par Virgil Bauchaud
Comment garder le sourire malgré la galère dans les transports ?
Crédit photo : Pexels

« Bien dormir », « écouter de la musique » et « prévoir » ! Depuis 40 jours, comment font les Franciliens pour positiver malgré la grève dans les transports ? Tour d’horizon de vos conseils.

Et de 40 jours ! Depuis plus d’un mois, se déplacer en Ile-de-France relève parfois du parcours du combattant. Au-delà des revendications autour de la réforme des retraites qui motivent les grévistes, les rames de métro et les bus sont la plupart du temps bondés. Même si le trafic s’améliore doucement, de nombreuses lignes fonctionnent toujours très partiellement. Et certains usagers doivent s’adapter, en faisant un bout du chemin à pied par exemple. Mais entre les temps de parcours rallongés et les bousculades dans les gares, certains Franciliens tentent de garder le sourire !

« Il faut bien dormir la nuit et se préparer psychologiquement aux difficultés. Si on s’y prépare, on peut garder son calme et passer une bonne journée. Moi je m’énerve très rarement », en rigole Maïssa sur le point de prendre le RER A en Gare de Lyon. D’autres tentent de se mettre dans leur bulle. « Il faut écouter de la musique, regarder des vidéos sur son portable pour se détendre. Ça me calme, mais je suis pas quelqu’un qui s’énerve donc la grève ne change pas grand chose », confie Kevin.

Enfin pour certains Franciliens, il faut relativiser et « s’organiser », affirme Marion : « c’est vrai que je marche plus qu’avant mais ça me fait un sport matinal ». « Il faut éviter les heures où il y a a trop de monde, même si ce sont généralement les seules où il y a des transports. Sinon quand on peut il faut marcher et garder le positif », témoigne de son côté Charles. Du positif, il en faudra encore en ce début de semaine perturbé dans les transports.