Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Bons plans

Grand lancer de soutien-gorge face à la Tour Eiffel

11 mai 2017 à 17h58 Par Ludo

C'est décidé ! Ce week-end, on balance son soutien-gorge. Mais attention, c'est pour pour la bonne cause ! Rendez-vous au Trocadéro pour le Pink Bra Spring 2017.

Si vous êtes à Paris ce dimanche, l’association Pink Bra Bazaar organise un grand happening face à la Tour Eiffel. Cette organisation caritative vous invite à un lancer de soutien-gorge. L’événement a pour objectif de lutter contre le cancer du sein et favoriser son dépistage.

Pour autant, pas question de voir les choses en noir. Le programme s’annonce aussi festif et tonique qu’une séance d’Afrocafit. Tout d’abord, pour vous mettre dans l’ambiance, vous pourrez chanter et danser sur l’air de la chanson « I love My Boobs »… Ensuite, la chanteuse et chorégraphe, Julie Palombe, vous apprendra les gestes de l’auto palpation, des gestes sensuels et préventifs pour voir que tout va bien. En effet, cette technique permet de mieux connaitre sa poitrine afin de détecter toute anomalie éventuelle et de la signaler à son médecin, un moyen qui peut permettre de sauver des vies. Enfin, pour terminer en apothéose, vous serez invité à participer au fameux lancer de soutien-gorge. L’exercice consiste tout simplement à jeter en l’air le plus haut possible votre plus beau soutif et à apparaître sur la photo qui immortalise cet instant avec la Tour Eiffel en toile de fond. Chaque année, ce cliché fait le tour du monde.

Pour participer, il suffit de se rendre ce dimanche 14 mai 2017 à 15 H 00 sur l’esplanade du Trocadéro. Les organisateurs vous invitent à ramener tous vos copains et copines. Les hommes sont en effet les bienvenus. Dernière recommandation, choisissez votre plus beau soutif, le plus flashy possible... Et pour ceux qui sont en dehors de Paris, l’association Pink Bra Bazaar vous incite à créer votre propre lancer de soutif dans votre ville. Pour cela rendez-vous sur le site de l’association.

À noter, le cancer du sein est la principale cause de mortalité chez les femmes entre 35 et 65 ans. Une femme sur huit est actuellement touchée par ce fléau. Un chiffre qui pourrait grimper à une femme sur sept d'ici vingt ans.