Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Franco de Vita rend hommage au Venezuela

15 juin 2017 à 18h35 Par Ludo

Lors d'un concert événement à Porto Rico, le chanteur a tenu à évoquer la crise politique et les victimes de la répression policière.

Depuis plusieurs semaines que dure la crise politique, économique et sociale au Vénézuela, il est de plus en plus courant de voir des artistes latinos engagés prendre position et exprimer leur soutien aux manifestants face au gouvernement. Franco de Vita est l’un d’eux. Le célèbre chanteur a récemment exprimé son soutien total à tous les citoyens vénézueliens qui manifestent et luttent pour la démocratie dans le pays. Il a aussi rendu un hommage appuyé à ceux d’entre eux qui ont perdu la vie dans les manifestations réprimées par les forces de polices gouvernementales.

Alors qu’il était sur scène pour un concert géant à Puerto Rico le chanteur, lui-même originaire du Vénézuela, a demandé au public de se joindre à lui pour célébrer les jeunes de son pays. Avant de demander à ses fans d’applaudir avec lui les manifestants de Caracas et d’ailleurs, Franco de Vita a déclaré sur scène : « Es un momento muy triste en el que se encuentra Venezuela y tenemos que tener cuidado, hay que luchar en este momento. » Traduction : « Le Venezuela vit un moment difficile et nous devons y faire attention, il faut lutter pendant cette période. »

Le chanteur a par la suite fait projeter sur un écran géant les noms de toutes les victimes de la répression policière qui sont tombées sous les coups et les balles de la répression policière. Il a insisté et demandé au public de bien regarder chacun de ses noms pour ne jamais les oublier. Coup de force et très beau message de ce chanteur qui prend ainsi la suite d’autres grands artistes qui ont apporté leur soutien sans faille à leur pays d’origine. Parmi eux on a remarqué récemment l’acteur Edgar Ramirez ou la créatrice de mode Carolina Herrera. La liste devait encore s’allonger puisque malheureusement la crise au Vénézuela ne semble pas près de se terminer.