Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Être ivre sans avoir bu : découvrez le syndrome de l’auto-brasserie

29 mai 2019 à 10h41 Par MT
Crédit photo : Pixabay

Le 22 mai dernier, un Japonais est arrêté ivre au volant. Pourtant il assure n’avoir pas bu une goutte d’alcool et souffrir du syndrome de l’auto-brasserie. Une maladie qui toucherait particulièrement les habitants nippons.

Être ivre sans avoir bu ce serait possible ( et tout de même un peu rageant avouons-le !). Le syndrome de l’auto-brasserie aurait été mis au jour il y a quelques années par la BBC. Un Britannique avait lui aussi été contrôlé positif lors d’un test d’alcoolémie, sans avoir pourtant bu une seule bière.

La maladie intestinale particulièrement rare serait due à une trop forte concentration de levures dans l’organisme. C’est lors de leur fermentation qu’une production d’alcool se ferait.

Et c’est aussi pourquoi selon une étude citée dans Sciences et Avenir que les Japonais seraient d’avantage touchés car leur alimentation contiendraient une grande quantité de levures.

À noter néanmoins que le syndrome ne fait pas l’unanimité parmi les scientifiques. Il n’est pas officiellement reconnu.