Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Nación Latina

Espagne : des policiers catalans accusés d’agression raciste (audio)

16 juin 2020 à 08h00 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Capture d'écran ccma.cat

Wabu bouleverse la Catalogne. Un enregistrement audio de son interpellation par les Mossos, en janvier 2019, a été transmis aux médias.

Georges Floyd aux Etats-Unis. Adama Traoré en France. Wabu en Espagne. L’Espagne et la Catalogne ne sont pas épargnées par les violences policières et le racisme. L’antenne catalane de SOS Racisme dénonce de nombreux actes de racisme et de violences policières en Catalogne.

Dernier en date, le cas de Wabu, un homme noir de 21 ans. Dans l’émission El mati de Catalunya Radio, le jeune homme affirme avoir été victime de racisme de la part des policiers catalans à Sant Feliu Saserra, en janvier 2019. Le cas, selon le site ccma.cat, serait actuellement entre les mains d’un juge de Manresa.

L’affaire fait grand bruit de l’autre côté des Pyrénées, puisque le jeune homme a réussi à capter et conserver un enregistrement audio de son interpellation. Dans l’extrait dévoilé par les médias, on entend ainsi les policiers s’autoqualifier de racistes entre deux coups portés à Wabu. L’enregistrement a été retranscrit par le site ccma.cat

Wabu : "S'il vous plaît, laissez-moi tranquille, je suis humain."

Policier 1 : "C'est ça, laissez-le."

Wabu : "Je suis humain comme vous."

Policier 2 :"Tu n'es pas un humain, tu es un singe."

Wabu : "Un singe?"

Policier 2 : "Tu es un singe, fils de pute. Un autre jour, quand tu toucheras l'un des miens, je te clouerai le visage ici. T'as compris ou quoi?"

(...)

Policier : "Je te l'ai dit au téléphone, que je te mettrai un coup-de-poing qui te laisserait blanc".

(...)

Policier : "Et je vais te dire une chose: je suis raciste, très raciste". 

Dans le contexte du mouvement #BlackLivesMatter, SOS racisme et la victime ont décidé de rendre l’affaire publique. Selon l’association, 571 cas de racisme policier ont été dénoncés ces 20 dernières années en Espagne, 4 condamnations ont eu lieu sur ce total, mais aucune pour racisme précise la structure.