Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Espagne : 17 enfants atteints du « syndrome du loup-garou » à cause d’un médicament

30 août 2019 à 11h00 Par MT
Crédit photo : Pixabay

Le ministère de la santé en Espagne s’est voulu rassurant après le retrait d’un médicament mal étiqueté. Au moins 17 enfants ont développé une pilosité anormale dans le pays, aussi appelée « syndrome du loup-garou ».

C’est une erreur pharmaceutique du laboratoire Farma Quimica qui heureusement ne devrait pas laisser trop de séquelles pour les patients. En Espagne, au moins 17 enfants ont développé un « syndrome du loup-garou » après avoir pris un médicament mal-étiquetés.

Ils pensaient prendre de l’oméprazole, censé lutter contre les reflux gastriques ; souvent très gênants chez les tout petits. Mais en fait le médicament avait mal étiqueté et à l’intérieur en réalité il s’agissait d’une molécule qui luttait contre la chute de cheveux.

Forcément quand plusieurs enfants ont commencé à développer une pilosité anormale, le ministère de la santé a lancé une investigation et le coupable rapidement identifié. Il a été retiré des pharmacies. Officiellement, les autorités affirment qu’une fois les enfants éloignés du traitement en question ;  les symptômes du « syndrome du loup-garou » doivent se résorber.