Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Enrique Iglesias et Pitbull réunis sur scène

26 avril 2017 à 17h05 Par Ludo

Les deux artistes viennent d'annoncer une tournée d'été aux États-Unis. Le groupe CNCO devrait aussi être de la partie.

C’est la nouvelle musicale qui fait l’effet d’une bombe en ce moment et les fans sont hystériques. Imaginez plutôt : deux des show men les plus populaires de la musique pop latino ensemble en live, pour une tournée triomphale de plus de vingt dates. Armando Cristian Perez alias Pitbull, l’homme aux cinquante tubes et Enrique Iglesias, le fils de Julio (demandez à votre grand-mère elle le connaît), l’un des artistes les plus récompensés de la musique latine, qui lui totalise plus de 105 millions d’albums vendus à travers le monde.

À ce duo de choc, viendra s’ajouter sur scène le nouveau groupe de reggaeton CNCO, que vous écoutez en ce moment sur Latina avec le tube « Reggaeton lento ». Nouveau phénomène de la musique latine, le groupe CNCO a vu le jour en 2015 après une émission de télé, et devrait normalement conquérir le marché américain en 2017. C’est bien parti avec cette tournée gigantesque aux côtés de Pitbull et Enrique Iglesias. Vous aurez ainsi l’occasion de voir sept beaux gosses sur scène pour le prix d’un. Le groupe CNCO est en effet composé de cinq jeunes hommes, plutôt bien faits de leur personne comme on dit : Christopher Velez, Erick Brian Colon, Joel Pimentel, Richard Camacho et Zabdiel de Jesus. Retenez bien ces noms vous, allez beaucoup en entendre parler.

La presse, les fans, et les critiques ont accueilli très positivement la nouvelle de cette tournée originale. Pitbull et Enrique Iglesias sont deux grands « performers »  et le show risque d’être très caliente. Première date à noter dans votre agenda : le samedi 3 juin à Chicago. Suivra ensuite un parcours à travers seize villes des États-Unis et du Canada, dont Los Angeles, Dallas, Miami Atlanta, New-York, Montréal ou Toronto. Tabernacle, il ne vous reste plus qu’à casser votre tire-lire pour vos vacances d’été.