Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

En Italie on peut être moche et heureux

14 juin 2017 à 17h21 Par Ludo

On sait tous que l'Italie est sans doute le plus beau pays du monde. Peut-être juste après la France … Mais les italiens sont-ils tous beaux ?

La réponse est non et vous auriez pu vous en douter. Mais surtout, être laid en Italie n’est pas vraiment un problème pour tout le monde. La preuve dans le village de Piobbico qui a décidé d’organiser chaque année au mois de septembre le festival des gens laids. Visiblement, ça les rend aussi très contents d’eux.

C’est vrai qu’il n’est pas toujours facile de reconnaitre que l’on n’a pas été gâté par la nature. Même si les amis on trop souvent tendance à nous dire « Mais non tu n’es pas si moche ». Ou alors carrément : «Thérèse n’est pas moche elle n’est pas un physique facile, nuance. » Comme l’affirme Thierry Lhermitte dans le film culte « Le Père Noël est un ordure. »

Alors, en Italie, ceux qui ont conscience de ne pas avoir un physique facile se sont regroupés en « un club des laids ». En effet, l’association internationale des gens laids, s’affiche sans complexe dans la petite ville italienne de Piobbico. Le club de la laideur est une organisation internationale fondée en 1879. A ce jour, il y a 25 clubs dans le monde et environ 30 000 membres. Le but de l’association, au cours des dernières années, a été de minimiser le culte de la beauté et de l’apparence, désormais dominante sur la société moderne. Et ce, pour rétablir un juste équilibre des valeurs sociales. Au cours des cinquante dernières années, le club italien , baptisé « Club dei Brutti » a travaillé dur pour répandre ses idées à travers des campagnes médiatiques, les apparitions dans les journaux, les émissions de télévision etc. Les différents clubs ont leur festival tous les premiers dimanches de septembre. Leur slogan? La laideur est une vertu, la beauté est un esclavage…Alors esclave ou vertueux ? Elle en pense quoi Thérèse ?