Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite


Elle consomme des sushis périmés sans le savoir, et souffre d’hallucinations pendant des mois

08 décembre 2020 à 17h43 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

C'est dans une vidéo publiée sur YouTube que le docteur et youtubeur Chubby Emu a parlé de l'histoire d'une de ses patientes tombée gravement malade après avoir mangé un sushi périmé de cinq jours.

Cette juene femme n'aura sans doute plus jamais envie de remanger des sushis de sa vie. Comme l'a raconté le docteur et youtubeur Chubby Emu, sa patiente, âgée de 34 ans, a eu une très mauvaise expérience avec cette spécialité japonaise. En effet, cette mère de famille a malheureusement mangé le poisson cru qui était dans son frigo depuis déjà cinq jours. Bien qu'elle sentait que l’aliment n’était plus très frais et que le poisson était un peu amer, tous les magasins étaient fermés et elle n'avait rien d'autres dans son frigo. Elle a donc décidé d’ajouter de la sauce soja pour masquer le goût, puis a finalement mangé le sushi. Une grosse erreur !

Crampes, hallucinations et insomnies

Seulement voilà. Quelques semaines plus tard, la jeune femme a très vite ressenti des symptômes peu agréables. Nuits blanches, stress, crampes d’estomac... Son état n'a fait que de s'aggraver au point que la patiente s'urinait dessus certaines nuits et a également été victime d’hallucinations. Elle voyait notamment des insectes se balader sur les murs et s'agiter sous sa peau. Face à cette horreur, la trentenaire a donc décidé d’aller consulter des spécialistes et a enchaîné les tests sanguins. Résultat : en analysant ses selles, les docteurs ont retrouvé des milliers d'œufs de ténia, et plus précisemment un ténia du poisson. Appelée scientifiquement diphyllobothrium latum, cette espèce peut atteindre neuf mètres de long.

Ce ver parasite peut en effet se transmettre en mangeant de la viande ou du poisson cru.