Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Distanciation physique : une conductrice de bus agressée à Pontault-Combault

15 juin 2020 à 10h15 Par Mikaël Livret
80 individus ont tenté de rentrer de force dans un bus à Pontault-Combault (Seine-et-Marne).
Crédit photo : Common Wikimédia

La police nationale a dû intervenir en renfort de la police municipale. 80 individus ont tenté de monter dans le véhicule, avant de s’en prendre à la conductrice et à un passager qui a tenté de s’interposer.

Un certain relâchement. Alors que l’Île-de-France repasse au vert sur les cartes du déconfinement, le respect des distances physiques est toujours d’actualité. Dans les transports, c’est parfois difficile à faire appliquer. Preuve en est encore, samedi 13 juin, en Seine-et-Marne. Une conductrice de bus et un passager ont été agressés à Pontault-Combault, par des individus qui tentaient de monter en trop grand nombre dans le véhicule. La scène s'est passée à un arrêt de la rue des Tilleuls, comme le rapporte Le Parisien.

Il est 21h20. 80 personnes tentent de monter dans le bus. La conductrice leur explique que c'est impossible, en raison du respect des distanciations physiques face à la Covid-19.

Le ton est rapidement monté, les insultes ont fusé et les coups ont commencé à pleuvoir. Un passager tente alors de la défendre, mais les agresseurs s'en prennent alors à lui.

La police municipale, alertée, s’est très vite retrouvée encerclée par des dizaines d’individus hostiles. La police nationale, arrivée en renfort, a réussi à extraire les deux victimes et à ramener le calme. La conductrice présente des griffures aux mains et au visage, ainsi qu'un ongle arraché. Il n'y a eu aucune interpellation.