Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Des changements au 1er mai : les prix à la pompe pourraient grimper

30 avril 2019 à 10h55 Par MT
Crédit photo : Pixabay

Comme en chaque début de mois, des nouveautés entre en vigueur. Et pour ce premier mai, c’est à la pompe qu’on risque de voir la différence.

On va commencer par une bonne nouvelle quand même. Au premier mai, les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 0,6%. En pratique la décote sera de 0,2% pour les ménages qui utilisent le gaz seulement pour la cuisson ; de 0,4% si vous vous en servez aussi pour l’eau chaude et de 0,7% pour ceux qui se chauffe également au gaz. 

À noter aussi qu’au premier mai, une des annonces du président de la République envers les retraités entre en vigueur ; il s’agit de l’annulation de la hausse de la CSG pour les pensions comprises entre 1200 et 2000 euros.

Mais ce qui risque de vraiment surprendre à partir du premier mai ce sont les prix aux stations-services. D’après une circulaire du ministère de l’Action et des Comptes publics, le tarif de la TICPE, la fameuse taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, sera désormais régionalisée. Cela signifie que ce sont donc les régions qui vont en fixer son montant.

Il semble que la Corse soit celle qui est décidée d’appliquer le montant le plus bas. À l’inverse, la région Île-de-France serait celle qui aurait vraiment fait grimper le plafond. Reste à voir en pratique de combien cette fluctuation de la taxe selon les régions aura un impact sur le montant de votre plein de carburant.