Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Cuisine : la raison pour laquelle certains détestent autant la coriandre !

23 octobre 2018 à 17h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Pixabay

Que vous l’aimez ou non, la coriandre fait débat en cuisine. Mais l’aversion de certains pour cette herbe aromatique nous est enfin expliquée.

Soit on l’adore, soit on la déteste au plus haut point. La coriandre est l’une des herbes aromatiques les plus discutées en cuisine. Mais d’après une étude menée par la revue Flavour, notre aversion pour la coriandre serait en réalité une question de génétique et non pas exclusivement de goût. 

Tout d’abord, sachez que les feuilles de coriandre sont composées d’aldéhydes, un composé organique que l’on retrouve aussi dans le savon. D’où la grimace de certains en sentant ou un goûtant la coriandre. Mais au-delà de notre perception sensorielle de cette herbe aromatique, un de nos gènes pourrait également être responsable de l’intolérance à la coriandre. 

Pour comprendre, Philippe Pouillant, consultant en immuno-pharmacologie à Madame Figaro et relayé par nos confrères belges de 7sur7, nous explique que « le gène OR6A2 contrôle la sensibilité aux aldéhydes : il code pour des récepteurs olfactifs et gustatifs, autant de capteurs biologiques qui détectent des substances chimiques. Ces récepteurs envoient des signaux à notre cerveau pour les transformer en descripteurs d’arômes et de saveurs. Chez certaines personnes, ce gène n’est pas exprimé donc moins sensible. Chez d’autres, en revanche, il est surexprimé ».