Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Confinement : fini la pédagogie, place aux sanctions

18 mars 2020 à 10h43 Par Mikaël Livret
Les sanctions sont renforcées depuis ce mercredi 18 mars.
Crédit photo : Police Nationale 78

Au deuxième jour de confinement total à domicile, les forces de l’ordre seront intraitables désormais. Pour les contrevenants, l’amende a été multipliée par cinq ce mercredi matin.

Pensez à votre attestation avant de sortir. Pédagogie hier, sanction aujourd’hui, les forces de l’ordre comptent bien faire respecter la directive de rester chez soi. Au deuxième jour de confinement obligatoire, policiers et gendarmes seront moins tendres en Île-de-France. 150 points de contrôle sont en place dans Paris et en petite couronne. Plus de 10 000 contrôles ont été effectués depuis mardi 17 mars à midi dans l’agglomération parisienne. 518 personnes ont été verbalisées, selon la Préfecture de Police ...

100 000 policiers sont déployés dans toute la France. Le gouvernement envisagerait le recours aux militaires. Selon Le Parisien, les 7 000 soldats de l’opération Sentinelle pourraient être mis à contribution pour se substituer aux policiers et gendarmes appelés à contrôler les restrictions de circulation. Ils assureraient alors des missions de surveillances fixes de lieux sensibles, par exemple.