Cuisine

Comment boire son café « à l’italienne » à la maison ?

26 octobre 2018 à 10h37 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Max Pixel

En Italie, le café, ou tout du moins l’expresso, est peut-être aussi sacré que la bonne pate al dente. On vous dit tout d’un café « à l’italienne » réussi à la maison.

Difficile de sauter dans un avion tous les matins pour s’accouder au comptoir d’un bistrot romain et commander un bon expresso.( En italien, on l’écrirait plutôt espresso ; traduction littérale de « extrait par pression », mais ça c’est pour l’anecdote !)

Quoi qu’il en soit, quel que soit l’orthographe choisie, il est tout à fait possible de réussir un très bon expresso à la maison, comme si vous étiez de l’autre côté des Alpes.

Pour ce faire, il faut forcément la cafetière italienne, la fameuse cafetière moka qui utilise la vapeur d’eau sous pression pour préparer du café. Mais cela ne suffit pas. D’autres facteurs entrent en compte.

Voir cette publication sur Instagram

#cafetièreitalienne #zodiomassy #cafe #coffee #cafetera #coffeemaker #coffeelove #coffeetime #coldbrew #espresso #cafelatte #cappuccino #macchiato #passioncafe

Une publication partagée par julie venturini (@julie.zodiomassy.tablerecevoir) le

La fraîcheur du café par exemple. Plus vos grains seront frais, plus votre café sera bon. De la même manière, on privilégiera le café spécial Moka, déjà moulu, ou si vous le faites vous-même, moulu pas trop finement.

Enfin concernant la chauffe du café, dans l’idéal, il faut placer votre cafetière sur un feu plus petit que sa circonférence et mettre le feu sur une puissance moyenne.