Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Certains aliments impactent le fonctionnement du cerveau

19 mars 2018 à 11h51 Par Maud Tambellini
Crédit photo : PxHere

Dans l’inconscient général, passé l’âge de 20 ans, notre cerveau n’est plus capable de créer des nouveaux neurones. Et pourtant ce n’est pas vrai. Ce que l’on mange peut permettre de booster notre cerveau.

Vous vous doutez bien que si manger des pâtes et de la raclette permettaient de faire des merveilles sur nos neurones, vous auriez déjà vu l’info un peu partout. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que manger des produits trop riches en sucre ou en graisse limite le processus de neurogenèse de notre cerveau.

En revanche dans le livre « 24h dans votre cerveau » aux éditions Larousse, le consultant en neuroscience Erwan Deveze casse l’idée que passé un certain âge, la production de nouvelles neurones s’arrête.

Certains aliments que nous ingérons sont en effet très bons pour le fonctionnement de nos méninges. Les fruits et légumes colorés par exemple comme la tomate, le poivron ou l’orange sont pleins de bêta-carotène capable de s’attaquer aux radicaux libres qui endommagent nos cellules. Il vaut mieux les manger cru ou cuit à la vapeur pour plus de vertus.

Sinon les huiles d’olive, de noix ou de colza sont riches en oméga-3 et permettent de lutter contre les troubles cognitifs qui peuvent venir avec l’âge. En effet plus on vieillit plus le corps a du mal à aller chercher ses omégas. Donc il faut en manger d’autant plus. Outre les huiles, vous les trouverez dans le maquereau, le saumon ou les sardines par exemple.

Et puis amandes, noisette, noix de cajou sont bonnes pour entretenir notre mémoire.