Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Nación Latina

Argentine : polémique sur la libération de prisonniers

05 mai 2020 à 10h03 Par Gianni CASTILLO
La libération de détenus en Argentine pour limiter les risques de propagation de Coronavirus dans les prisons, ne réjouit pas la population.
Crédit photo : Pixabay

Ils sont nombreux sur les réseaux sociaux à envoyer le message « Ne les libérez pas ! ». Comme de nombreux pays, l’Argentine a libéré des détenus afin de limiter les risques de contagion dans les prisons. Une décision qui déplaît à une partie de la population…

Plusieurs milliers d’Argentins sont sortis à leurs fenêtres pour un cacerolazo - autrement dit, pour un concert de casseroles. Une partie de la population s’indigne de ces sorties massives de prison. Sur les réseaux sociaux, les internautes n’hésitent pas à véhiculer de violents messages de haine comme « laissez-les pourrir en prison », postant également des photos de victimes de crimes.

L’Argentine a dû faire face ces dernières semaines à plusieurs émeutes dans ses prisons. Les détenus, entassés les uns sur les autres, demandaient des sorties anticipées et des mesures sanitaires face à l’épidémie de Covid-19. Les prisons du pays sont surpeuplées, notamment dans la province de Buenos Aires. Cette dernière compte près de 50.000 détenus, ce qui représente le double de places disponibles en tant normal.