Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Abandonnée bébé à Orly en 1994, elle tente aujourd’hui de savoir la vérité (vidéo)

30 juillet 2020 à 13h28 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Abandonnée dans une poussette à Orly en 1994 et aujourd'hui âgée de 26 ans, Emilie lance un appel à l'aide pour retrouver ses parents biologiques afin de découvrir la vérité sur son histoire.

Emilie espère trouver des réponses. Cette jeune femme de 26 ans avait environ 9 mois lorsqu'elle a été retrouvée à l'aéroport d'Orly le 17 septembre 1994. "Dans un procès-verbal de mon dossier, une femme de ménage d’Orly déclare avoir vu une jeune femme d’une trentaine d’années, typée, blonde décolorée, qui poussait comme un automate des valises et une poussette", a-t-elle expliqué dans son appel à l'aide publié sur Facebook et ensuite relayé par plusieurs médias. Était-ce elle dans la poussette ? Elle ne le sait pas et aimerait découvrir la vérité, 25 ans plus tard. "J’ai besoin de comprendre ce qu’il s’est passé, les raisons ayant amené à cet abandon. Je ne cherche pas d’amour, de famille ou d’argent. Juste des explications", a-t-elle ainsi confié au journal Le Parisien. Découverte par une employée de l’aéroport, Émilie a immédiatement été confiée à la pouponnière départementale de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), avant d’être adoptée quelques mois plus tard. 

"C'est dur" 

C'est d'ailleurs grâce au travail de l'ASE que la jeune femme a pu avoir accès à quelques bribes de son passé. "Mon dossier comportait aussi des comptes rendus d'examens médicaux. Apparemment, j'avais eu un développement normal, n'avais pas été maltraitée ou sous-alimentée. Ils ont estimé mon âge à 9 mois, mais j'en avais peut-être plus, peut-être moins", a-t-elle expliqué. "Mon acte de naissance ne contient que mon prénom, donné par la directrice de la pouponnière. Tous les autres champs (date, lieu, etc.) sont marqués : 'néant'. C'est dur…", a lâché Emilie, attristée par la situation.

🕵🏾‍♀️ Bonjour à tous, En cette période de confinement je souhaite vous faire participer à ma recherche: Immobiles depuis...

Publiée par Emilie Mdn sur Jeudi 16 avril 2020

Encouragée par ses parents adoptifs, Emilie est déterminée plus que jamais à connaître enfin son histoire, ses racines. Pour l'heure et grâce à cet appel médiatisé, Emilie a pu reprendre contact avec Isabelle, une jeune femme âgée de 22 ans au moment des faits, employée de l'aéroport, qui a été la première a signaler la poussette du bébé abandonné. "Je l'ai reconnue tout de suite. Elle avait le même regard et le même sourire que ce bébé dans la poussette. Elle était aussi joyeuse", s'est-elle souvenue. Selon les résultats d'un test réalisé par une banque de données génétiques afin de retrouver ses origines géographiques, Emilie a appris qu'elle serait à 50% d'origine indienne, et 50% de l'Est de la France. Comme le rappelle LCI, en 2019, près de 51.287 mineurs ont été signalés disparus en France.