Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

58% des Franciliennes déclarent avoir peur à Paris

16 mars 2018 à 10h30 Par Mikaël Livret
Crédit photo : PxHere

Est-ce plus dangereux pour une femme, qu’un homme, de se promener à Paris? Oui, si l’on en croit les résultats d’une étude de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France (IAU). Les raisons sont variées.

Plus d’une femme sur deux. En Ile-de-France, ce n’est pas un scoop, l’insécurité est plus ressentie par les femmes que les hommes (30,3 % des Franciliennes interrogées se sentent en sécurité contre 60,7 % des hommes). C'est ce qui ressort de la 8e enquête « Victimation et sentiment d'insécurité en Ile-de-France » menée par l'Institut d'aménagement et d'urbanisme (IAU) d'Ile-de-France, mandaté par le conseil régional.

Si l’étude montre globalement une baisse de la peur par rapport aux années précédentes malgré le climat de terrorisme, elle pointe une augmentation de la peur dans les transports.

Dans le détail, l'enquête fait ressortir que 34 % des lieux des agressions sont les lieux publics. L'autre point noir, c'est les transports en communs. 39 % des agressions ont lieu dans le RER, 29 % dans le métro, 19 % dans le train, 14 % dans les bus, 9 % dans le tramway.

Les franciliennes déclarent avoir peur de se promener la nuit dans les rues de Paris (31 % déclarent avoir peur d'être seules dans leur quartier), de rentrer seule en métro, de se faire mettre la main aux fesses dans les escalators, de se faire arracher son sac à main et 9 % des femmes avouent avoir peur chez elles !