Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

400.000 euros d’amende requis contre Euro Disney après un accident mortel

03 mai 2018 à 10h35 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Le tribunal de Meaux se penchait mercredi sur la mort d’un agent de maintenance en 2010 dans l’attraction « It’s a Small World ». Un agent accusé d’homicide involontaire était aussi à la barre. La décision du tribunal sera rendue le 5 juin prochain.

Une simple erreur. Le procès s’est tenu ce mercredi au tribunal de grande instance de Meaux. Le 6 octobre 2010, Daniel Halaburda, un agent de nettoyage de 53 ans trouvait la mort alors qu’il intervenait sur l’attraction « It’s a Small World », à Disneyland Paris (Seine-et-Marne).

Le technicien de Sin et Stes, prestataire chargé des opérations de nettoyage dans le parc, est tombé de l’embarcation sur laquelle il se trouvait. Celle-ci, lourde de plus de 800 kg, lui est passé dessus et l’a écrasé au fond d’un chenal d’une profondeur de 60 centimètres d’eau.

« Je ne me souviens plus si j’avais reçu ou non une formation » 

Sur le banc des accusés un employé du parc Disneyland Paris. C’est le trentenaire qui ce funeste jour d’octobre a appuyé sur le bouton de mise en service des barques de l’attraction, causant la mort de Daniel Halaburda. Les débats ont surtout porté sur les manquements à la sécurité. Embauché trois mois plus tôt, l’employé du parc effectuait ce jour-là la mise en service de l’attraction pour la première fois. Dans le Parisien, qui relate ses déclarations devant le tribunal, on peut lire : « Je ne me souviens plus si j’avais reçu ou non une formation ».

Près de huit ans plus tard, il était jugé ce mercredi pour « homicide involontaire ». Le ministère public a requis contre lui dix mois de prison avec sursis. Le parquet a aussi réclamé 400 000 euros d’amende contre la société Euro Disney. La décision du tribunal sera rendue le 5 juin prochain.