Info générale

Vous êtes de plus en plus accrocs au paiement sans contact

31 août 2017 à 16h30 Par Bertrand Loppin
Les transactions par carte bancaire sans contact ont franchi les 100 millions d'opérations en un mois. Ce succès devrait s'accroître avec le relèvement prévu du plafond par transaction de 20 à 30 Euros.

Simple et rapide, le paiement par carte bancaire sans contact entre peu à peu dans le quotidien. Plus besoin de taper son code à quatre chiffres, il suffit de passer sa carte sur l’écran du terminal pour valider la transaction. Il semblerait bien que les utilisateurs des cartes bancaires soient totalement en train d’adopter ce nouveau mode de paiement.

À l’origine, ce n’était pas forcément gagné. Lancé en 2012, les premières années ont été particulièrement difficiles. Mais, cet été, un cap a été franchi. Selon les derniers chiffres du groupement des cartes bancaires CB, en juillet dernier, le nombre de paiements faits sans contact a franchi la barre symbolique des 100 millions d'opérations, avec 108 millions de paiements, soit une augmentation de 112% par rapport à l'an dernier. Cette technologie a été impliquée dans près de 30% des paiements par carte de moins de 20 euros.

Plusieurs facteurs expliquent ces chiffres. Tout d’abord, il y a de plus en plus de cartes bancaires sans contact. Elles représentent aujourd’hui 61% des cartes en circulation. Il y a également de plus en plus de professionnels qui sont équipés de terminaux compatibles avec ce service. Ainsi 400 000 commerçants se sont équipés depuis l’an dernier pour accepter les paiements sans contact.

Une autre explication permet de comprendre l’entrée dans les moeurs du paiement sans contact. À l’origine, ce type de paiement suscitait une grosse crainte quant à la sécurité des paiements. Mais, il s’avère que depuis quelques années, on constate que les fraudes aux paiements sans contact résultent exclusivement du vol ou de la perte de la carte. Or, la fixation par le propriétaire de carte de plafonds sur le montant maximum d’une transaction unitaire et sur le cumul des transactions consécutives pouvant être effectuées sans la saisie du code confidentiel, permet de limiter le préjudice subi en cas de perte ou de vol d’une carte.


Cette tendance à l’explosion du paiement sans contact ne devrait pas faiblir. Le gouvernement et les banques ont en effet décidé de relever le plafond de 20 €. Aussi, il passera à 30 € en octobre 2017 pour les nouvelles cartes bancaires avec puce NFC émises à partir de cette date.

Vous pourrez alors encore plus vous lâcher en allant faire une bonne séance shopping. Deux nouveaux espaces ont d’ailleurs ouvert cet été à Paris : le Printemps Haussmann beauté et le Citadium Champs Elysées.