Insolite

Un jeune Français retrouve sa mère biologique dans une émission télé brésilienne !

27 novembre 2017 à 13h00 Par Ludo
Crédit photo : Pixabay

Adrien Astier a été adopté au Brésil à l’âge d’un mois par des parents français. Aujourd’hui, il vient de retrouver sa mère biologique grâce aux réseaux sociaux et à la télévision brésilienne.

C'est un miracle que vient de vivre ce jeune homme originaire de Castres dans le sud-ouest de la France. Adrien vient de retrouver ses parents biologiques après plusieurs années de recherche. La rencontre avec sa mère brésilienne s’est faite en direct sur la chaîne SBT  devant des millions de téléspectateurs et des animatrices émues aux larmes. Et il y a de quoi, tant l’histoire de ce jeune homme est émouvante.

Adrien Astier est un jeune musicien de 26 ans qui a su très tôt qu’il avait été adopté au Brésil alors qu’il n’avait qu’un mois. En 2013, il se décide à entamer des recherches pour tenter de retrouver ses parents biologiques de l’autre côté de l’Atlantique. Il engage même un avocat, mais sans succès. Ses recherches ne mènent à rien. Plus tard, il tente la carte des réseaux sociaux et rejoint un groupe Facebook regroupant des enfants adoptés comme lui au Brésil. Par ce biais, des journalistes de la chaîne de télévision brésilienne SBT l’ont contacté et lui ont proposé leur aide. Adrien a expliqué récemment qu’il n’y croyait pas beaucoup au début.

Contre toute attente les démarches de l’équipe de la chaîne ont été fructueuses puisqu’elles ont réussi, 26 ans plus tard à retrouver les parents biologiques du jeune homme. La rencontre avec sa mère biologique a ensuite été mise en scène par la production d’une émission très populaire. Tout cela alors qu’ Adrien Astier ignorait tout des démarches des journalistes. C’est donc en direct, dans un moment de grande émotion qu’il a retrouvé sa vraie mère et que celle-ci a enfin pu voir le fils qu’elle avait été contrainte d’abandonner. Dans la séquence, Adrien a aussi appris qu’il avait cinq frères et sœurs du côté de son père biologique.