Insolite

"Star Wars: Les Derniers Jedi" : les fans sont très partagés après la première séance ! (sans spoiler)

13 décembre 2017 à 14h21 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Star Wars

La première séance de Star Wars : Les Derniers Jedi vient de se terminer. Les fans ont déjà donné leur avis sur les réseaux sociaux. Et autant dire qu'ils sont assez partagés, voire très critiques pour certains.

Ça y est, il est là, il est sorti. Le septième volet de la saga intitulé Star Wars : Les Derniers Jedi est sorti sur nos écrans. Pour être certains de ne pas manquer la première séance au Grand Rex à Paris, de nombreux fans ont d’ailleurs passé la nuit dehors, tandis que d’autres se sont tout simplement présentés devant leur cinéma en début de matinée. Après plus de 2h30 de film, les premières réactions fusent sur la toile. 

"BIEN, MAIS SANS PLUS" 

Et autant dire que les fans sont partagés et les avis très mitigés. Beaucoup n’ont pas hésité à exprimer leur déception sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter en usant des hashtags #StarWars et #LesDerniersJedi (sans pour autant spoiler le film à ceux qui s’apprêtent à peine à le voir !). Ainsi, pour FranckL, un vrai cinéphile, Star Wars 8 est une « semi réussite ». Malgré de « belles séquences, un beau trio et de belles scènes, le film souffre d’un déséquilibre flagrant ». Un autre se dit « un peu déçu par Star Wars » à cause d’ « un scénario parfois abracadabrantesque, trop d’humour aussi », tout en précisant toutefois que « cela vaut quand même le coup ». Pour se « remonter le moral » après avoir vu Star Wars, un twittos avoue avoir écouté du Johnny Hallyday… 

Heureusement pour le réalisateur Rian Johnson, certains autres fans inconditionnels de la saga se sont montrés bien plus indulgents et surtout enthousiastes à la sortie de la séance. « Je suis tout ému », « beauté formelle assez impressionnante », ou encore « un film de femme et c’est diablement cool » sont autant de bonnes critiques aussi aperçues sur le célèbre réseau social au petit oiseau bleu. 

LES FANS SCEPTIQUES : 


LES FANS CONQUIS :